Offre pour la maison !
[]
1 Step 1
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Rénovations: 4 étapes essentielles avant de concrétiser votre projet

Votre projet de rénovation vous trotte dans la tête depuis des mois et vous vous réjouissez à l’idée de concevoir un tout nouveau patio, ou de changer entièrement votre salle de bain? Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’entamer vos prochaines rénovations!

1) Vérifier si votre projet est réalisable :

Lorsqu’un projet de rénovation nous tient fortement à coeur, on peut facilement oublier de se poser cette première question, pourtant essentielle: mon projet est-il vraiment réalisable?

Avant que le premier coup de marteau ne soit donné, il est important de vérifier auprès de votre municipalité si votre projet nécessite un permis de rénovation résidentiel ou une approbation préalable. Votre municipalité peut également vous renseigner sur les normes de bâtiment qui doivent être respectées dans votre secteur. Ceci vous permettra d’éviter certaines situations fâcheuses et très coûteuses, et surtout de pouvoir adapter votre projet s’il ne respecte pas les normes de votre secteur.  

Si vous souhaitez effectuer des travaux dans votre condo, les premières personnes à qui vous devrez vous adresser sont les membres du conseil d’administration de votre copropriété. La plupart des chartes de copropriété encadrent strictement les démarches de travaux résidentiels et il est ainsi essentiel de vérifier au préalable que si votre projet respectera ces règles.

En ce qui concerne les travaux qui touchent uniquement aux parties privatives, appartenant au propriétaire, il est tout de même préférable de vérifier auprès de sa copropriété car certaines parties communes que l’on ne soupçonne pas peuvent se retrouver à l’intérieur des parties privatives. Il n’est cependant pas nécessaire d’obtenir une autorisation pour des travaux de décorations intérieurs ou d’esthétique.

2) Se préparer à débuter une démarche de projet :

Une fois assuré du fait que votre projet peut être monté sur pied, il est important d’avoir une vision claire des travaux que vous souhaitez entreprendre et d’estimer un budget pour les rénovations le plus précis possible. Ceci aidera fortement votre entrepreneur à mieux satisfaire vos attentes, et à vous conseiller par rapport aux travaux. Il est également important de prévoir une marge de manœuvre budgétaire votre projet de rénovation en cas d’imprévus. Se lancer dans un projet de rénovation en improvisant peut non seulement vous coûter beaucoup plus cher que ce que vous ne pensiez, mais le résultat peut également vraiment vous décevoir.

Pour vous aider à estimer un budget, n’hésitez pas à vous renseigner sur les prix du marché pour certains types de travaux, à demander à votre entourage qui a effectué des rénovations, et à bien penser aux matériaux que vous souhaitez utiliser qui peuvent augmenter les frais des travaux.

Astuce: Pensez également à la récupération de matériaux de rénovation qui peut vous permettre de réaliser quelques économies sur vos travaux.

*Le site voirvert.ca vous permet notamment à travers son moteur de recherche Carrefour 3RV de rechercher des offres de matériaux et produits récupérables à bas prix.

*Les classiques tel que Kijiji et autres sites d’annonces sont également toujours de très bonnes options pour flairer les bonnes affaires

3) Choisir le bon entrepreneur pour vos rénovations :

Choisir le bon entrepreneur pour réaliser votre projet de rénovation peut s’avérer être autant compliqué que choisir une nouvelle habitation! Il y a tellement d’offre qu’on ne s’est plus où donner de la tête et sur quels critères se baser pour choisir la bonne proposition!

Pour sauver temps, énergie, et tracas sur vos recherches, le site sans frais soumissionrenovation.ca vous permet d’obtenir 3 soumissions différentes pour votre projet d’entrepreneurs fiables et certifiés en 48h.

Le réseau de soumissionrenovation.ca compte 4592 entrepreneurs en construction qui sont sélectionnés sur la base de leur dossier à l’Office de protection du consommateur, de la qualité de leurs travaux et de leur proximité géographique. Pour utiliser le service, vous n’aurez besoin que de quelques minutes!  

Il suffit simplement de décrire en détail son projet de rénovation ici, et de prendre le temps de comparer les 3 offres afin de trouver celle qui correspond le mieux aux rénovations que vous souhaitez réaliser. Vous pouvez bien sûr décider de ne pas poursuivre des démarches avec un des entrepreneurs proposés.  

Le service disponible à Montréal, Québec, Trois-rivières, Gatineau, Sherbrooke, au Saguenay, Toronto, Ottawa, Windsor, Calgary et Halifax.

À noter: * Un entrepreneur en construction général ou spécialisée doit obligatoirement être titulaire d’une licence certifiée et valide de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) pour effectuer des travaux résidentiels. Si vous avez un doute, il est possible de vérifier ces informations sur le site de la RBQ.

*L’APCHQ possède également un répertoire de 500 entrepreneurs professionnels qui possèdent leurs certifications “Réno-Maître” et “Réno-Maître Couvreur”.

4) Demander un contrat écrit et détaillé pour vos rénovations :

Afin d’éviter une mauvaise surprise, Il est très fortement recommandé d’obtenir un contrat écrit de la part de votre entrepreneur en construction, qui inclut toutes les informations suivantes concernant le projet:

  • Les nom et adresse de l’entrepreneur
  • Les numéros de licences et de permis, s’ils sont exigés;
  • Les dates de début et de fin des travaux;
  • La déclaration selon laquelle l’entrepreneur s’engage à respecter la réglementation municipale et les normes du Code national du bâtiment;
  • Le numéro de police de l’assurance responsabilité civile de l’entrepreneur et le nom de sa compagnie d’assurances;
  • La description détaillée des travaux à exécuter, ainsi que le genre et la quantité de matériaux à utiliser
  • Le coût total et les modalités de paiement.

Renseignements obtenus sur le site de l’Office de la protection du consommateur

Un contrat clair et bien détaillé maximisera vos chances d’obtenir le résultat que vous attendiez et constitue une preuve importante en cas de réclamation pour travaux incomplets ou mal réalisés.

En cas de litige…

  • En premier lieu, il est important d’essayer de s’entendre à l’amiable, que ceci soit avec votre entrepreneur en construction ou avec votre syndicat de copropriété. Dès que vous percevez un soucis, communiquez sans tarder avec votre entrepreneur, ceci pourra vous permettre d’éviter de vous lancer dans de longues procédures qui peuvent engendrer des frais. Si vous n’arrivez pas à résoudre la situation à l’amiable:
  • Vous pouvez déposez une plainte contre l’entrepreneur en construire à l’Office de protection du consommateur (OPC) et de la RBQ, la licence de celui-ci pourrait être révoquée, suspendue ou non renouvelée si votre plainte est fondée.
  • Si l’entrepreneur avec lequel vous avez fait affaire possède bien une licence de la RBQ, il est possible d’obtenir un dédommagement à travers le cautionnement qui vient avec celle-ci. Pour les entrepreneurs spécialisés le dédommagement peut s’élever jusqu’à 20 000$, et 40 000$ pour les entrepreneurs généraux.
  • Téléphonez à L’APCHQ, ils vous expliqueront comment établir une mise en portrait de la situation et quelles démarches exactes faut-il suivre.

Contenu recommandé

Khadija

Khadija
Je suis responsable des relations avec les médias chez MovingWaldo et du marketing hors ligne. À mes heures perdues, je suis toujours à la recherche d’une nouvelle place à crème glacée et j’aime par dessus tout la randonnée, le camping, et tout ce qui touche à la nature. D’une façon plus importante, je suis absolument incollable sur la série Friends !